Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui suis-je ?

null

Prénom : Alex(andra)
Age : 34 ans
Job : Responsable webmaster
E-mail : cmay21@gmail.com

Couleur : le bleu
Qualité : la tolérance
Défaut : la curiosité et l'impatience
Rêve : tourner les moulins à prière de Lhassa et fouler les terres de l'Australie
Peur : la banalité

Et pourquoi ce blog : Parce que chaque voyage est une expérience humaine qui me construit. Je n'en reviens jamais la même ! 

Destinations

KATMANDOU / TIBET (Lire...) :
Ecole Victor Hugo Manjushree Vidyapith
Stupa Swayambunath
Durbar Square
KRMEF
Nyalam
Tingri
Col de Lalungla La
Rongbuk
Everest Base Camp

VIETNAM (Lire...) :
Ho Chi Minh
Tay Ninh
Can Tho
Delta du Mekong
Phan Thiet
Dalat
DaNang
Hoi An
Marble Mountain
My Son
Cat Ba
Bich Dong
Tam Coc
Hang Mua
Ha Noi

JORDANIE (Lire...) :
Mer morte
Route de Tafila
Petra
Little Petra
Route du Roi
Wadi Rum

Aqaba

AUSTRALIE (Lire...) :
Sydney
Flinders Ranges
Coober Pedy
Kulgera
King Canyon
Uluru
Kata Tjuta

SLOVENIE (Lire...) :
Bovec
Bohinj
Soca
Ljubljana

CROATIE (Lire...) :
Pula
L'ile de Cres
Zadar
Nin
Zrmanja
Lacs de Plitvice

TUNISIE (Lire...) :
Tunis
Carthage
Sidi Bou Saïd
Bizerte
Tabarka
Bulla Regia
Chemtou
Dougga

EGYPTE (Lire...) :
Les pyramides de Guizeh
Khan El-Khalili
Le Musée du Caire
Le centre ville
L'Oasis de Bahariya
Le désert noir
Le désert blanc
La région d'Agabat
Le site de Saqqarah

ROME (Lire...) :
Visite du Colisée
Le mont Palatin
Le Forum Romanum
La Fontaine de Trévi
Le Vatican
Le musée du Vatican
La place Navona
Le Panthéon

NORVEGE (Lire...) :
Oslo et alentours
Preikestolen
Fjords
Bergen et sa région
Strynefjell
Route des Trolls
Alesund et Molde
Route de l'Atlantique
Trondheim
Plateau de Dovre

SAINT-MARTIN (Lire...) :
Baie Nettlé
Baie aux prunes
Baie aux prunes 2
Fort Saint-Louis
Orient Bay
Mullet Bay
Marigot
Philipsburg
Fiar's Bay / Happy Bay
Anse Marcel
Case ma doudou
Pic Paradis
Rocher Créole
Maho Beach
Baie longue

MADERE (Lire...) :
Funchal
De Porto Moniz à Paul da Serra
De Ribeira Brava à Curral Das Freiras
Paul Da Serra
Serra de Agua
Pico ruivo
Jardin botanique et Orchidées
Pico de Areiro
Santa Cruz

LAPONIE (Lire...) :
Trajet aller
Korvala
Le village du Père Noël
Ballade en traîneau
Safari en motoneige
Kemi, le château de glace
Trajet retour


FRANCE :
Cassis
Moustier et le lac de St-Croix
Les Gorges du Verdon
L'Ariège, les Pyrennées


REPUBLIQUE TCHEQUE (Lire...) :
Prague
Cesky Krumlov
Karlovy Vary

CANADA (Lire...) :
Mont Royal
Le biodôme
Le jardin botanique
Quebec
Chute de Montmorency
Sur la route
Parc de la Mauricie
Parc Omega
Montréal

IRLANDE (Lire...) :
Dublin
Le Connemara
Les falaises de Moher

SENEGAL :
Dakar, côte ouest
L'Ile des madeleines
L'Ile de N'Gor
Le lac rose
Toubab Dialao
Joal Fadiouth
Ile de Gorée
Les mamelles
Keur Bamboung
St-Louis
Réserve de Bandia

FINLANDE :
Turku
L'ile de Ruissalo
Les Yellow Nose
La visite du chateau
La ville de Tampere
Le boat trip
Concert à Helsinki
Balade à Naantali
Séjour en Laponie
Helsinki - Tallinn en Estonie
Riga, Lettonie

SUEDE :
Göteborg et les îles

LES BALEARES :
Minorque

17 août 2010 2 17 /08 /août /2010 19:20

Ne pouvant rester sans bouger bien longtemps, et surtout parce que mon sac à dos avait l'air si triste dans mon placard, Arnaud et moi avons opté cet été pour un trip-découverte dans l'Est, plus précisément en Slovénie et en Croatie. Pour tout vous dire, c'était surtout un choix d'Arnaud, moi je me faisais une idée plutôt triste et sans saveur de ces pays. Mais bon, jamais déçue, je ne dis jamais non..., alors hop, c'est parti ! Et comme 650km c'est finalement  un peu long tout seul, nous avons proposés à deux amis de profiter du voyage : Djul's et Céline.

C'est après 8h de route, 1h de bouchons, 3 pauses pipi, 4 clopes (heu 4 ?...) et 7 bonnes heures de bonne humeur que nous arrivons à Bovec, en Slovénie.
Le petit village de Bovec se situe à l'Ouest du pays, à seulement quelques dizaines de kilomètres de l'Italie et de l'Autriche, en plein milieu du parc national du Triglav ("Trois têtes").

Fatigués par le voyage (et après quelques bières bien méritées), nous avons rapidement planter les tentes et n'avons eu aucun mal à trouver le sommeil. Et ce n'est que le lendemain matin, les yeux encore collés que nous découvrons alors le décor fabuleux qui nous entourre et que nous n'avions pas remarqué en arrivant de nuit. Le camping se situe entre les montagnes, juste à coté d'un affluent de la rivière Soca (prononcez "Sotcha"), la rivière la plus claire et la plus propre d'Europe ! L'eau est couleur émeraude, c'est d'ailleurs pour cela que la route qui longe la rivière sur des centaines de kilomètres s'appelle "La route de l'Emeraude" !

P1010311bis P1020335bis P1020297bis
La région de Bovec

Motivés alors par tant de beauté, nous étions impatients d'en voir plus.
L'"Eco Kamp" propose toutes sortes d'activités sportives. La région étant très connue pour cela, nous n'avons pas résisté à une petite après-midi de rafting où nous avons pu explorer le paysage, au fil de l'eau, sous un soleil radieux (ouai, plutôt tranquille le rafting, c'était pas trop la saison en fait).
Le lendemain, rebelote avec 2h30 de canyoning, dans les entrailles des montagnes. Une bonne dose de "maxi sensa's", cette fois, à glisser dans les tobbogans naturels de la roche et à sauter depuis les falaises, parfois jusqu'à 8 mètres ! (D'en haut, il faut viser, puis que le bassin naturel en bas n'est que de 4-5 mètres de diamètre !)

Ce n'est que l'après-midi nous entâmions notre périple, direction Bohinj, une ville beaucoup plus connue et donc plus touristique.

P1010338bis  P1020351bis
Bohinj

Après 35 minutes de train... heu non, de voiture... non, train ? (En fait, à la gare de Tolmin, vous posez votre voiture sur un train, qui vous emmène de l'autre coté de la montagne, pour rejoindre Bohinj), nous longeons le lac de Bohinj pour rejoindre le campement. Et c'est en pleine forêt que nous avons posé nos tentes, avant de se faire un ptit apéro au bord de l'eau, au coin d'un bon feu. Rien de tel que des copains, des bières, un feu, le tout sous un ciel étoilé !

Après une courte nuit, nous avons pris la direction du sud, en suivant la route de l'Emeraude, longeant la Soca.

P1020365bis P1020369bis
Soca

En chemin, nous nous sommes arrêté pour visiter les grottes de Skocjan. Inscrites au patrimoine mondiale, elles font partie, sans aucun doute, des plus spectaculaires parmis les 7000 grottes que compte la Slovénie ! Avec ses cavernes de calcaires et ses grandes salles souterraines, nous pensions avoir tout vu ! C'était sans se douter un instant de la suite de la visite, où nous tombons alors sur un gouffre gigantesque ! Enorme ! (Je ne publie pas de photos mes amis, nous n'avions pas l'autorisation d'en prendre).

Le soir, nous avons voulu dormir en bord de mer, et voir la côte Slovène, mais je dois dire que celle-ci est aussi "décevante" que les terres sont surprenantes et grandioses. Un petit arrêt à Potoroz (le Saint-Trop' de la Slovénie) avant de reprendre notre route.

Le lendemain, en moins d'une heure, nous passions la frontière et retrouvions les terres de Croatie. Notre permière halte : Pula.

P1020416bis P1020440bis
Pula

Non non, nous n'avons pas fait un détour en Grèce ou à Rome ! Mais il est vrai qu'avec son amphithéatre et son temple sur la place principale, la ville de Pula vous fait voyage à elle toute seule, vous exposant fièrement ses vestiges romains et vous rappellant ainsi ses origines.
La ville étant en bord mer, nous en avons profité pour piquer une tête et explorer les fonds de la mer adriatique en fin d'après midi.

Le jour suivant, nous avons opté pour l'île de Cres, choisissant de nous poser un peu, profitant du calme des îles. C'est donc à Martinsisca, précisément, que nous avons établi notre campement (oui parce que finalemennt, les îles, c'est un peu blindé ! lol).

P1020500 P1020507
L'île de Cres

Une fois les tentes plantées (en fait, le plus difficile était finalement de se mettre d'accord sur l'emplacement : à côté des toilettes, vue sur la mer, pas trop loin de la buvette ? Mon coeur balance...) nous nous sommes empressés de rejoindre le bord de mer, pour découvrir la vue et apprécier la clarté de l'eau. Mais le temps ne nous a pas épargné, et nous avons dû, rapidement, trouver refuge dans un ptit bar en bord de mer (ça c'est vraiment pas de chance !).

Le lendemain, nous sommes restés à Martinsisca, profitant de cette journée ensoillée pour se goinfrer des spécialités locales (Calamares fries pour certains, à s'en faire péter la panse !) et pour ne rien faire, sauf peut être penser à se retourner toutes les 1/2 heures pour ne pas cramer !

C'est donc bien reposés que nous avons repris la route, le lendemain, direction l'île de Murter, juste en dessous de Zadar. Moins fun que la précédente, nous avons flané dans les (quelques) rues de Murter, où à mi-chemin de notre parcours, nous avons pu dormir dans un vrai lit, et prendre des forces pour la suite du périple : Zadar !

P1020571 P1020574 P1020603
Zadar

C'est une ville stupéfiante ! Dès qu'on pénètre dans Zadar, on ressent pleinement son histoire. C'est une sensation particulière, de savoir que la ville fut en partie détruite, subissant les bombardements de la seconde guerre mondiale. Mais la ville aujourd'hui se relève et se modernise. Erigée sur une presqu'île, le bord de mer de Zadar est suprenant : sur le sol, des panneaux solaires sont placés en cercle, représentant le système solaire. L'énergie solaire est donc emmaganisée toute la journée pour être redistribuer la nuit tombante, sous forme de jeu de lumière. (Nous ne l'avons pas vu, mais cela ressemble à une piste de danse, version soirée disco ! lol) Et juste au bord de l'eau, un orgue de mer a été installé. En fait, sous les 4-5 marches ont été placé des tubes, laissant ainsi entrer l'eau et le vent, jouant alors une douce mélodie improvisée par les vagues !
En fin d'après-midi, conseillés par notre aubergiste de la veille, nous avons poussé jusqu'à Nin pour passer la nuit au camping, à une quinzaine de kilomètres au nord de Zadar. Nous avons profité de la douceur des rayons du soleil pour faire encore trempette, puisque la plage de Nin est LA plus belle (nous a-t-on dit !). Mouai... vraiment pas convaincus.
Nous avons rapidement troquer nos maillots de bain contre nos baskets pour partir explorer le coeur de Nin, qui est réellement joli. Petite balade nocturne dans le centre historique de Nin.

P1020637 P1010690
Nin

Posé sur un ilôt et relié au continent par des ponts de pierres, il contient tout de même plusieurs églises, un musée, plusieurs statues dont celle de Grgur Ninski (évêque du Xème siècle qui s'est opposé au Pape et qui a obtenu que les messes soient en Croate et non plus en Latin). Nous n'avons d'ailleurs pas omis de lui frotter l'orteil (orteil encore plus énorme que celui d'Arnaud, t'y crois ça ??? lol) , car parait-il, ça porte chance !

Le lendemain, nous prenions la route en direction des terres, un peu "blasés" du coté trop touristique des côtes.

P1010710 P1020657 P10205712
Zrmanja

Nous ne nous doutions pas alors tomber sur le canyon de Zrmanja, qu'on ne voit d'ailleurs que si l'on s'écarte de la route et des sentiers battus. Et quel spectacle ! Le canyon Zrmanja se situe dans la région de Velebit, et est connu pour la pratique d'activités sportives comme le rafting et le canyonig. Son bleu turquoise nous a bluffé, un décor spectaculaire !
Mais même dans ce paysage si grandiose, la guerre est passée par là, nous l'avons constaté en tombant sur le village de Zelengrad, en cherchant un camping. Village phantomatique, les habitants ont surement dû tout abandonner, car il ne restait plus que des ruines et des voitures brûlées. C'était vraiment étrange, et le malaise se ressentait dans la voiture, nous n'osions plus parler. Je crois que chacun de nous prenait sa claque et réalisait surtout le drame qui avait dû se produire ici...
Nous avons fini par trouver un camping, au bord du Zrmanja, où seuls les mecs ont réellement profités de cette eau à 10° !! (Non, mais nous aussi les filles, on s'est baignées, mais ça a été de courte durée !!... Oui, bon, Céline s'est baignée, oui, ben finalement, y'a que moi qui ai eu vraiment du mal ! lol).

La journée du lendemain, nous l'avons passés sur les routes, en direction des lacs de Plitvice, impatient de visiter le parc, devenu une des références de Croatie. C'est donc dès l'ouverture du parc, que tous les 4 étions fin prêts pour 6 heures de rando-ballade !

P10207842 P1010757
Les lacs de Plitvice

Principal décor de la guerre Serbo-Croate en 1949, le parc a été classé au patrimoine mondial de l'Unesco en 1979. Depuis, il accueille nombreux touristes curieux de découvrir les 16 lacs couleur turquoise, la centaine de cascades, et une forêt dense, où faune et flore prospèrent ici en toute tranquilité. Et pendant nos 8 heures de promenade (oui, nous avions opté pour le parcours le plus long, car le parc propose différents sentiers balisés), je vous avoue que pas un instant nous nous sommes lassés du décor ! Le paysage fut grandiose : ces couleurs, la clarté de l'eau, vraiment exceptionnel ! 

Le lendemain, faisant route vers le nord pour rejoindre le Slovénie (notre séjour touchant à sa fin), nous avons traversées Karvolac, autre ville marquée par la guerre, où les façades des maisons témoignent elles aussi des prouesses militaires.

C'est quelques heures plus tard que nous arrivons à Ljubjana, capitale de la Slovénie, et dernière halte de notre séjour.

P1020843 P1010876-copie-1.JPG P10208462.jpg
Ljubjana

 
Nous avons passé l'après-midi à flanner dans les rues de la ville, après un petit tour au château (qui n'a rien d'exceptionnel, je trouve). Mais Ljubjana est une ville tout à fait charmante ! Haute en couleur avec ses grafitis (qui décorent plus qu'ils ne dégradent, finalement), ses monuments et ses bars (bah oui, pas le choix, on s'est pris la sauce, il fallait bien s'abriter ! :)

C'est donc les têtes pleines (et les appareils photo aussi) de belles images de ces 2 pays que nous rentrons en France. Je me trompais donc : la Slovénie est véritablement belle et la Croatie, malgrè son passé mouvementé, est tout aussi remarquable. Deux semaines inoubliables sous le signe de la bonne humeur ! Merci les copains !! On repart quand ?  

Partager cet article

Repost0

commentaires

P
<br /> <br /> Voilà au moins un voyage qui sort des sentiers battus ! .... C'est superbe !<br /> <br /> <br /> Félicitations à Alexandra pour les commentaires si bien documentés !<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Marie-Georges<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Hoooooooooooo que c'est bon de s'évader ( gratuitement) à travers tes récits !!!!<br /> <br /> <br /> Vous etes super en costume de rafting, j'adore le bol que chacun a sur la tête. hi hi<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre