Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui suis-je ?

null

Prénom : Alex(andra)
Age : 34 ans
Job : Responsable webmaster
E-mail : cmay21@gmail.com

Couleur : le bleu
Qualité : la tolérance
Défaut : la curiosité et l'impatience
Rêve : tourner les moulins à prière de Lhassa et fouler les terres de l'Australie
Peur : la banalité

Et pourquoi ce blog : Parce que chaque voyage est une expérience humaine qui me construit. Je n'en reviens jamais la même ! 

Destinations

KATMANDOU / TIBET (Lire...) :
Ecole Victor Hugo Manjushree Vidyapith
Stupa Swayambunath
Durbar Square
KRMEF
Nyalam
Tingri
Col de Lalungla La
Rongbuk
Everest Base Camp

VIETNAM (Lire...) :
Ho Chi Minh
Tay Ninh
Can Tho
Delta du Mekong
Phan Thiet
Dalat
DaNang
Hoi An
Marble Mountain
My Son
Cat Ba
Bich Dong
Tam Coc
Hang Mua
Ha Noi

JORDANIE (Lire...) :
Mer morte
Route de Tafila
Petra
Little Petra
Route du Roi
Wadi Rum

Aqaba

AUSTRALIE (Lire...) :
Sydney
Flinders Ranges
Coober Pedy
Kulgera
King Canyon
Uluru
Kata Tjuta

SLOVENIE (Lire...) :
Bovec
Bohinj
Soca
Ljubljana

CROATIE (Lire...) :
Pula
L'ile de Cres
Zadar
Nin
Zrmanja
Lacs de Plitvice

TUNISIE (Lire...) :
Tunis
Carthage
Sidi Bou Saïd
Bizerte
Tabarka
Bulla Regia
Chemtou
Dougga

EGYPTE (Lire...) :
Les pyramides de Guizeh
Khan El-Khalili
Le Musée du Caire
Le centre ville
L'Oasis de Bahariya
Le désert noir
Le désert blanc
La région d'Agabat
Le site de Saqqarah

ROME (Lire...) :
Visite du Colisée
Le mont Palatin
Le Forum Romanum
La Fontaine de Trévi
Le Vatican
Le musée du Vatican
La place Navona
Le Panthéon

NORVEGE (Lire...) :
Oslo et alentours
Preikestolen
Fjords
Bergen et sa région
Strynefjell
Route des Trolls
Alesund et Molde
Route de l'Atlantique
Trondheim
Plateau de Dovre

SAINT-MARTIN (Lire...) :
Baie Nettlé
Baie aux prunes
Baie aux prunes 2
Fort Saint-Louis
Orient Bay
Mullet Bay
Marigot
Philipsburg
Fiar's Bay / Happy Bay
Anse Marcel
Case ma doudou
Pic Paradis
Rocher Créole
Maho Beach
Baie longue

MADERE (Lire...) :
Funchal
De Porto Moniz à Paul da Serra
De Ribeira Brava à Curral Das Freiras
Paul Da Serra
Serra de Agua
Pico ruivo
Jardin botanique et Orchidées
Pico de Areiro
Santa Cruz

LAPONIE (Lire...) :
Trajet aller
Korvala
Le village du Père Noël
Ballade en traîneau
Safari en motoneige
Kemi, le château de glace
Trajet retour


FRANCE :
Cassis
Moustier et le lac de St-Croix
Les Gorges du Verdon
L'Ariège, les Pyrennées


REPUBLIQUE TCHEQUE (Lire...) :
Prague
Cesky Krumlov
Karlovy Vary

CANADA (Lire...) :
Mont Royal
Le biodôme
Le jardin botanique
Quebec
Chute de Montmorency
Sur la route
Parc de la Mauricie
Parc Omega
Montréal

IRLANDE (Lire...) :
Dublin
Le Connemara
Les falaises de Moher

SENEGAL :
Dakar, côte ouest
L'Ile des madeleines
L'Ile de N'Gor
Le lac rose
Toubab Dialao
Joal Fadiouth
Ile de Gorée
Les mamelles
Keur Bamboung
St-Louis
Réserve de Bandia

FINLANDE :
Turku
L'ile de Ruissalo
Les Yellow Nose
La visite du chateau
La ville de Tampere
Le boat trip
Concert à Helsinki
Balade à Naantali
Séjour en Laponie
Helsinki - Tallinn en Estonie
Riga, Lettonie

SUEDE :
Göteborg et les îles

LES BALEARES :
Minorque

8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 20:09

Après 3 jours de farniente, nos coups de soleil nous ont finalement forcé à quitter le merveilleux parc du Litchfield. Mais sans regret... il nous reste encore des lieux à voir et des rencontres à faire ! Alors en route !!

Arnaud et moi avons donc repris notre road trip, en direction d'Adelaïde River, pensant passer l'après-midi à flanner. Mais l'endroit était tellement paumé (juste une station essence, une ancienne base militaire et quelques habitations), que nous avons préféré pousser encore pour arriver à Daly River avant la nuit.   

Daly River1Road train
Daly River

Et même si nous avons vu défiler les plus beaux et les plus longs "road train" (je crois que j'ai plus de photos de camions que de kangourous, non ? Rha ! Partir avec un mec... :), Daly River était encore plus paumée !! Après une heure à tourner en rond sur une route de campagne déserte, nous avons fini par trouver un camping où nous poser. Le propriétaire, très accueillant, nous a fait la visite du lieu. Son camping borde la fameuse Daly River, connue de tous les pêcheurs du territoire pour la pêche du Barramundi. Il nous explique aussi qu'il y a encore un mois, les eaux étaient montées jusqu'au dessus des berges, permettant à quelques crocodiles de se promener dans le camping... "Mais ne vous inquiétez pas, c'est très rare... il n'y a plus de risque là... enfin, restez quand même derrière les grilles !" (Heu... OK :) Nous sommes partis, sur la pointe des pieds, jusqu'au bout du ponton pour tenter d'en voir un, mais non...

Nous avons passé la nuit au milieu d'un champ de manguiers, puis avons repris la route le lendemain en direction de Berry Spring.
Suivant le conseil du responsable du camping, nous sommes allés visiter le Territory Wildlife Park. 

Berry Spring2Berry Spring5
Berry Spring

C'est une réserve de 400 hectares de bush naturel, où l'on croise kangourous et emeus en toute liberté. Le parc contient des animaux et des plantes indigènes représentatives du Territoire du Nord. Des sentiers sont balisés et les endroits immergés sont aménagés pour que vous puissiez observer les animaux dans leurs habitats naturels. Le parc a aussi une chambre nocturne pour observer les animaux noctures, une volière immense et un important aquarium avec un tunnel de verre vous permettant d'observer les requins, des raies et aussi des lamentins ! (Ohhh, un gros doudou ! Ce nournours semble inoffensif !).
En fin d'après-midi, nous sommes passés par les sources chaudes de Berry spring (arg, la température de l'eau ne nous aidera pas à rafraîchir nos coups de soleil...), avant de nous poser au camping, pour prendre l'apéro au coin du feu. Après quelques heures, voyant que celui de nos voisines commençait à s'éteindre, nous leur avons proposé de se joindre à nous. Nous avons alors passé la soirée autour du feu avec ces 2 allemandes, étudiantes, qui venaient déjà pour la 3ème fois en Australie. Au bout d'une heure, notre voisin Tony, un pêcheur Australien, nous a rejoint. Nous avons, tous les 5, passé une soirée inoubliable à parler voyage, gastronomie, travail et à nous amuser de nos langues (Heu, je parle du dialecte, hein !). Tony n'arrivant pas à prononcer "Arnaud", il l'appela Fred toute la soirée ! :)))

Le Lendemain, pas complètement frais, nous saluons Tony avant de nous remettre en route, pour se poser à Darwin, le point de chute de notre voyage (Oh nooooon !!!...). Non, juste celui de notre van ! :) Nous avons choisi d'arriver 2 jours plus tôt à Darwin, afin d'explorer la ville et de souffler un peu avant de devoir nous séparer de notre "Housemobil".

Darwin3Darwin MindilDarwin2
Darwin

Pour que ce retour à la civilisation ne soit pas trop brutal, nous sommes allés nous ballader au Marlow Lagoon. Nous pensions ensuite pouvoir nous baigner à l'une des nombreuses plages de Darwin... mais là encore, impossible (encore des crocos ???) Non non, juste des méduses ! Précisément, la Box jellifish, de loin la plus dangereuse ! Elle est présente dans les eaux peu profondes et son aspect translucide la rend quasiment invisible dans l'eau. Ses tentacules peuvent atteindre jusqu'à 4m de long et les substances toxiques qu'elles administrent peuvent provoquer la mort d'un homme en 5 minutes. (Heu, ouai... passe mon tour !)
Le soir, sur les conseils de Tony, nous sommes allés au marché de Mindil : tous les habitants de Darwin et les touristes s'y confondent. On fait ses emplettes, on achète ses souvenirs, on goûte la brochette de crocodile (ce n'est pas mauvais, juste un peu caoutchouteux) et d'un coup, le marché se vide. Tout le monde se retrouve en 5mn sur la plage pour admirer le couché du soleil. C'est grandiose !

Le lendemain, nous avons visité le jardin botannic (moins impressionnant que celui de Sydney), flanné dans les rues de la ville (pensant qu'elle serait noire de monde, mais le samedi ne semble pas être la journée de shopping là bas) et profité de la seule plage sécurisée pour se baigner un peu. Le soir, nous avons fait connaissance avec Robert, un opossum (mais pourquoi je leur donne un nom moi ?) et avons, une toute dernière fois, profité de ce coucher du soleil Australien... (Attend, attend, pas si vite !!!)

Le lendemain matin, c'est avec un petit pincement au coeur que nous avons rendu les clés de notre van, notre maison durant ces 5 semaines d'aventure. Nous sommes donc repartis sac sur le dos, complètement démunis. Je crois d'ailleurs qu'il nous a fallu plusieurs instants pour nous réorganiser et prendre la direction de l'aéroport. Mais ne soyez pas tristes ! Ce que je ne vous ai pas dit, c'est que nous avons décalé notre vol de retour sur Sydney de 2 jours. (Ah ?) Ben oui, j'ai encore un voeu madame la fée.... (Souvenez-vous du premier article...) 

Le lendemain, nous étions revenus au point de départ : Sydney. Nous avons alors pris le bus pour notre toute dernière étape : le Koala Park Sanctuary !

Koala Park2Koala ParkKoala Park3
Koala Park Sanctuary

Créé dans les années 20 par Noel Burnet, ce parc est une histoire de famille. Son fondateur, inquiété par le commerce de la fourrure de koalas, a voulu préserver l'espèce et la protéger de l'extinction.
Mais torturée entre le souhait de voir un koala et mon aversion pour tout ce qui est zoo et parc, j'ai longuement hésité... J'ai ensuite regretté en voyant tous ces animaux dans si peu d'espace... (nous apprendrons que la plupart ont été sauvés des incendies, des accidents de la route ou sont nés en captivité...) mais d'un coup je les ai vu ! Au loin, 7 boules de poils perchées. Ce sont des koalas. Une foule de touristes s'est alors approchée pour écouter les explications du vétérinaire. Moi je n'entendais plus rien, plus aucun son autour de moi, j'étais scotché ! Jusqu'à ce que Kathy m'interpelle et me propose d'approcher pour nourrir Waly, ce koala mâle de 4 ans. "Tu peux le caresser !" C'est alors avec une grande délicatesse que j'ai approché ma main et que j'ai pu caresser... un koala !!! Un moment tellement symbolique pour moi que je ne saurai le traduire ici... Simplement merveilleux ! 
De retour à Sydney, nous avons profité de cette toute dernière soirée en Australie, avons salué l'opéra et l'harbour bridge et nous sommes fait la promesse de revenir... (Sans aucun doute, car nous n'avons vu que 1/5ème du pays !) 

C'est ainsi que s'achève ce périple exceptionnel dans l'outback australien (Noooonnn, aaahhh !!! Oui, c'est aussi ce que je me suis dis en m'asseyant dans l'avion). Mais j'espère que vous avez rêvé, ri et surtout voyagé avec nous. C'était un vrai plaisir de vous narrer ce voyage, même si j'ai dû être très succincte par moment, tant ce pays est démesuré !
L'Australie m'a réellement foutu une claque : ses paysages d'une beauté insolente, sa faune parfois hostile mais authentique, ses peuples... Tout au long de ce voyage, j'ai ressenti l'histoire de cette terre. Je crois que les Australiens prennent peu à peu conscience de leurs richesses et tentent de réparer les erreurs du passé. Les aborigènes sont les gardiens de cette nature, leur histoire et leurs croyances m'ont captivé... 
Je ne suis pas rentrée la même.

Alors, les 3 moments le plus forts pour moi ? 
- celui où j'ai aperçu l'opéra de Sydney à notre arrivée
- la randonnée au king canyon, où je me suis rendue compte de toute la démesure de ce pays
- le coucher de soleil sur l'Uluru où j'ai réalisé la détresse des aborigènes
- et ma rencontre avec Waly bien sûr !
 (Ah, ça fait 4 ? Ah ben c'est ça, l'Australie !)

Et les vôtres ?...
Alors, vous partez quand ?

Partager cet article

Repost0

commentaires

M
<br /> Oh Alex, ce fût un véritable enchantement que de voyager avec vous tout au long de ce périple australien et d'en admirer les paysages si changeants, sa faune, sa flore et ses habitants ... encore<br /> MERCI à vous deux pour ce partage<br /> <br /> <br /> à bientôt sur les routes de Jordanie ! <br />
Répondre