Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui suis-je ?

null

Prénom : Alex(andra)
Age : 34 ans
Job : Responsable webmaster
E-mail : cmay21@gmail.com

Couleur : le bleu
Qualité : la tolérance
Défaut : la curiosité et l'impatience
Rêve : tourner les moulins à prière de Lhassa et fouler les terres de l'Australie
Peur : la banalité

Et pourquoi ce blog : Parce que chaque voyage est une expérience humaine qui me construit. Je n'en reviens jamais la même ! 

Destinations

KATMANDOU / TIBET (Lire...) :
Ecole Victor Hugo Manjushree Vidyapith
Stupa Swayambunath
Durbar Square
KRMEF
Nyalam
Tingri
Col de Lalungla La
Rongbuk
Everest Base Camp

VIETNAM (Lire...) :
Ho Chi Minh
Tay Ninh
Can Tho
Delta du Mekong
Phan Thiet
Dalat
DaNang
Hoi An
Marble Mountain
My Son
Cat Ba
Bich Dong
Tam Coc
Hang Mua
Ha Noi

JORDANIE (Lire...) :
Mer morte
Route de Tafila
Petra
Little Petra
Route du Roi
Wadi Rum

Aqaba

AUSTRALIE (Lire...) :
Sydney
Flinders Ranges
Coober Pedy
Kulgera
King Canyon
Uluru
Kata Tjuta

SLOVENIE (Lire...) :
Bovec
Bohinj
Soca
Ljubljana

CROATIE (Lire...) :
Pula
L'ile de Cres
Zadar
Nin
Zrmanja
Lacs de Plitvice

TUNISIE (Lire...) :
Tunis
Carthage
Sidi Bou Saïd
Bizerte
Tabarka
Bulla Regia
Chemtou
Dougga

EGYPTE (Lire...) :
Les pyramides de Guizeh
Khan El-Khalili
Le Musée du Caire
Le centre ville
L'Oasis de Bahariya
Le désert noir
Le désert blanc
La région d'Agabat
Le site de Saqqarah

ROME (Lire...) :
Visite du Colisée
Le mont Palatin
Le Forum Romanum
La Fontaine de Trévi
Le Vatican
Le musée du Vatican
La place Navona
Le Panthéon

NORVEGE (Lire...) :
Oslo et alentours
Preikestolen
Fjords
Bergen et sa région
Strynefjell
Route des Trolls
Alesund et Molde
Route de l'Atlantique
Trondheim
Plateau de Dovre

SAINT-MARTIN (Lire...) :
Baie Nettlé
Baie aux prunes
Baie aux prunes 2
Fort Saint-Louis
Orient Bay
Mullet Bay
Marigot
Philipsburg
Fiar's Bay / Happy Bay
Anse Marcel
Case ma doudou
Pic Paradis
Rocher Créole
Maho Beach
Baie longue

MADERE (Lire...) :
Funchal
De Porto Moniz à Paul da Serra
De Ribeira Brava à Curral Das Freiras
Paul Da Serra
Serra de Agua
Pico ruivo
Jardin botanique et Orchidées
Pico de Areiro
Santa Cruz

LAPONIE (Lire...) :
Trajet aller
Korvala
Le village du Père Noël
Ballade en traîneau
Safari en motoneige
Kemi, le château de glace
Trajet retour


FRANCE :
Cassis
Moustier et le lac de St-Croix
Les Gorges du Verdon
L'Ariège, les Pyrennées


REPUBLIQUE TCHEQUE (Lire...) :
Prague
Cesky Krumlov
Karlovy Vary

CANADA (Lire...) :
Mont Royal
Le biodôme
Le jardin botanique
Quebec
Chute de Montmorency
Sur la route
Parc de la Mauricie
Parc Omega
Montréal

IRLANDE (Lire...) :
Dublin
Le Connemara
Les falaises de Moher

SENEGAL :
Dakar, côte ouest
L'Ile des madeleines
L'Ile de N'Gor
Le lac rose
Toubab Dialao
Joal Fadiouth
Ile de Gorée
Les mamelles
Keur Bamboung
St-Louis
Réserve de Bandia

FINLANDE :
Turku
L'ile de Ruissalo
Les Yellow Nose
La visite du chateau
La ville de Tampere
Le boat trip
Concert à Helsinki
Balade à Naantali
Séjour en Laponie
Helsinki - Tallinn en Estonie
Riga, Lettonie

SUEDE :
Göteborg et les îles

LES BALEARES :
Minorque

26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 21:05

Une morue s'en va en Jordanie... c'est une autre qui la suit ! C'est ainsi sans surprise que j'ai suivi Maud lorsqu'elle m'a annoncé qu'elle partait en déplacement là bas.
La Jordanie... Rien que le nom du pays, je le trouve coloré et me donne envie d'y aller (pas vous ?)

A mon arrivée à l'aéroport d'Amman la capitale, j'ai retrouvé en un instant cette odeur et cette ambiance propre aux pays du moyen-orient. Ils ont un "je ne sais quoi" que j'adore ! Emportée par la foule (qui nous traîne et nous entraîne...), je suis bercée par l'arabe tout autour de moi. Et en un instant, je suis entraînée dans ce monde si loin du mien. C'est ça que j'aime tant : le dépaysement.
Enfin, la météo en avait décidé autrement car à 0° et sous la neige (Ah ouai ???), je ne me sentais pas si loin de chez moi finalement... !! Quel contraste !

Le lendemain (je vous passe les petites galères de courtoisie : pas de téléphone, crevaison avec la voiture de location...), le temps ne s'étant pas amélioré, Maud et moi avons préféré quitter Amman et rouler en direction le sud, plus précisément vers la mer morte. (Donc pas de photo d'Amman, désolée, nous n'avons pratiquement rien vu...) 

Mer morte
La mer morte

Coincée entre l'Israel, la Cisjordanie et la Jordanie, la mer morte tient son nom de sa salinité. Avec 27% contre 4% pour les autres mers, aucun poisson ni végétaux ne peut survivre dans cette eau (ou très peu). A plus de 400 mètres sous le niveau de la mer, elle est aussi le point le plus bas de la terre ! (Ah oui ?) Mais nous n'y plongerons pas même un doigt de pied, le temps n'étant franchement pas favorable à la baignade... Dommage il parait que l'on flotte très bien ! :)
Quelques kilomètres plus loin, nous étions plus qu'à 5 minutes des terres d'Israel... Grrr... non... allez... on continue en Jordanie, Israel ce sera pour une autre fois !

En début d'après-midi, nous avons donc pris la direction de Wadi Musa (Petra), passant par la superbe route de Tafila.

Route_Tafila2.jpgRoute_Tafila3.jpg
Sur la route de Tafila

Je dois dire qu'on ne s'est vraiment pas trompées sur l'itinéraire ! La route de la vallée est spectaculaire, entre les collines de granit, de calcaire et de gré, c'était grandiose ! Et après une halte le midi (à 15h) pour manger un plat local délicieux à base d'houmous et de boulettes (de légumes ?), nous traversions la vallée de Dana : sous la neige et sur la glace !!!

A seulement 6km de Petra, la circulation s'était arrêtée. Les Jordaniens sortaient de leur voiture et nous conseillaient de faire demi tour, la route étant devenue impratiquable. Maud et moi sommes restées un moment à réfléchir dans la voiture, jusqu'à ce que Talat toque à notre fenêtre. Ce résidant de Petra a proposé de nous accompagner dans les derniers kilomètres. Il a dégonflé nos pneus, nous a donné quelques instructions et nous l'avons suivi à 20km/h sur 5cm de verglas, jusqu'à Petra !
Je crois que Maud (qui avait pris le volant) a bien perdu 2 litres de sueur ! Mais nous sommes arrivées à bon port grâce à Talat qui nous a alors invité à boire le thé. Nous avons rencontré toute sa famille, partagé un thé bien chaud... Et à la question "Vous resterez bien pour diner ?", il est impossible de dire non ! Même si tu viens de manger il y a 1h à peine et qu'il ne te reste plus de place pour un Mansaf (plat typique Jordanien à base de riz, de poulet et de jammeed, sorte de yahourt sec... tellement bon).

Le lendemain matin, nous avions hâte de nous ballader et visiter la si fameuse cité archéologique de Petra. 

Petra1Petra2Petra5
Petra333.jpg
Petra

Pétra (Pouaaah !!!), la perle des Nabatéens classée patrimoine mondial de l'Unesco, est littéralement une merveille du monde. La cité est captivante mais on ne s'en rend pas tout suite compte en pénétrant sur le site. Après une demi-heure de marche, sans nous y attendre, nous nous retrouvions face au Trésor de Petra (photo du milieu, la plus connue) avec sa façade creusée dans le gré datant du Ier siècle av. JC, de 12 mètres de haut sur 10 de large. Nous étions éblouies! (Et non, j'ai bien regardé, pas de passage secret ni d'Indiana Jones... ! :))
Façonnée par les siècles, sous l'influence romaine et arabe (et un tremblement de terre...), Petra est surprenante ! Nous avons marché 2 heures, passant devant l'amphithéâtre, les tombeaux, les maisons troglodytes, le temple... Mais je dois avouer que c'est plus tard, face au monastère (photo du bas) que j'ai été la plus scotchée !! Depuis les hauteurs de la cité, nous avions d'un coté une vue spectaculaire sur cette façade de 45 mètres de haut comme de large et de l'autre une vue époustouflante sur le désert de Petra. Incroyable ! A ce moment, je réalise la chance que j'ai d'être là ! Ce paranorama, je n'en reviens toujours pas !

Après 5 bonnes heures de ballade où l'on en prend réellement plein les yeux, sur le point de quitter le site, Maud et moi avons croisé le chemin de 2 jordaniens : Abdullah et Ahed, taxi driver à Petra. Ils ont alors proposé de nous conduire sur les hauteurs de Petra, pour admirer le coucher du soleil (Rho le plan drague, les mecs, un classique !). C'est donc à dos d'âne (Heu oui, chaffeur de taxi mais j'aurai peut être dû préciser...) qu'ils nous ont emmené sur les hauteurs, d'où nous avions une vue imprenable sur le trésor de Petra et toute la cité. Un couché du soleil sublime... !

Little Petra1Little_Petra3.jpg
Little Petra

Le lendemain, les garçons ont proposé de nous revoir et de nous emmener à Little Petra. Comme son nom l'indique, une version réduite de Petra (très réduite, 20 minutes, nous avions fait le tour !) mais tout aussi splendide, avec ses tombeaux, ses caves et sa citerne.

En début d'après-midi, nous avons pris congé de nos guides (après 30mn de négociation !) et repris notre périple, rejoignant du coup la route du roi. 

RouteRoi3.jpgRouteRoi1
Route du roi

La route du roi est une des plus anciennes de Jordanie ! Si de tout temps cette route a été une voix pour le commerce ou les invasions, elle est avant tout la voie empreintée par Moïse pour mener son peuple au nord, à travers le pays d'Edom, au sud de la Jordanie. C'est aussi la route suivi par les Hébreux, en quête de la Terre Promise. Mais je m'arrête là pour la symbolique biblique. Il y aurait bien plus à dire mais je vous avoue que je ne maitrise pas vraiment le sujet (Ben faudrait t'y mettre ma cocotte !!... Bah oui... Je vais me étudier le sujet, promis !)

Après 2 heures de cette route spectaculaire, nous arrivions à l'entrée du désert de Wadi Rum. 

WadiRum1.jpg
WadiRum2WadiRum3
Wadi Rum

A notre arrivée, Maud et moi avons dû choisir un camp bédouin parmi la vingtaine dispersée un peu partout pour y passer la nuit. C'est Mahmoud qui a été désigné comme notre hôte de la soirée et guide pour le trek en 4x4 du lendemain.
Après avoir passé la nuit au coin du feu à convaincre Mahmoud (b
édouin, 21 ans, lui manque des dents... bref je vous passe les détails...) que je ne voulais pas me marier avec lui et que Maud ne passerait pas la douane avec 10 chameaux, nous sommes partis visiter le fameux désert de Wadi Rum. Mohammed et Mahmoud nous ont alors montré les dunes, les inscriptions Thamud et Nabatéennes, avant de passer à l'endroit exact où Lawrence d'Arabie avait basé ses opérations lors de la révolte arabe. C'est aussi là que le film a été tourné ! (Arg, je l'ai pas vu ce film... Indiana Jones non plus d'ailleurs... Oups !)

Nous nous sommes ensuite arrêtés pour escalader le Burdah Rock Bridge (2éme moment de stress pour Maud qui a le vertige :))) et boire un thé avec Samir, qui pour nous faire passer le temps (notre 4x4 étant tombé en panne, là aussi je vous passe les détails : Mahmoud joue son caïd devant les belles... Qui ? Oui, les belles ce sont Maud et moi voyons !) nous a tenu le crachoir et nous a transformé en vraies bédouines ! La classe ! Apparemment, le style bédouin me va très bien !! Non ? Bon d'accord, on dirait plut$ot des roumaines, je vous l'accorde... :)

En début d'après-midi, nous avons quitté Wadi Rum (le coeur lourd) et poussé jusqu'à Aqaba, pour découvrir la mer rouge.

AqabAlexAqaba.jpg
Aqaba

Et alors pourquoi la mer rouge ?? Non parce que je vous assure qu'elle a la même couleur que les autres !! Là encore Moïse est passé par là, mais ce n'est pas la raison.
Une des hypothèses couramment avancée est (...) qu'il arrive qu'occasionnellement, ses eaux soient peuplées d'algues de l'espèce Trichodesmium erythraeum qui, lorsqu'elles meurent, donnent à l'eau une couleur rougeâtre en raison d'un pigment interne rouge (source : wikipédia).
Après avoir fait trempette, il était déjà temps pour nous de remonter sur Madaba, pour nous rapprocher de l'aéroport et chopper (je pèse mes mots, je l'ai loupé...) notre vol de retour, le lendemain.

Cette semaine a donc été riche en découvertes et grands espaces. Pour tout vous dire, je ne m'attendais pas à autant de beautés et de couleurs ni à autant de gentillesses de la part des Jordaniens ! Ils sont vraiment attentionnés et accueillants, mais souffrent aujourd'hui de la triste actualité des pays voisins... Alors rassurez-vous, vous pouvez partir en Jordanie sans problème (enfin, à ce jour, renseignez-vous quand même avant de partir). Ce pays est coloré, authentique et vraiment attachant, à tout point de vue !

Partager cet article

Repost0

commentaires

E
<br /> <br />
Répondre
M
<br /> Il manque les odeurs de fennecs et de babouins à ce petit récit !!<br />
Répondre
M
<br /> encore des paysages grandioses comme ceux que vous nous avez ramenés d'Australie ! Splendide ... dommage pour Indiana Jones !<br /> <br /> <br /> Vous n'avez pas froid aux yeux vous deux pour vous laisser embarquer ainsi par des inconnus sous prétexte de regarder un coucher de soleil  ! Ah la, la ... les filles !<br /> <br /> <br /> Merci de partager toutes ces belles balades avec les casaniers que nous sommes.<br /> <br /> <br /> Au fait, je n'ai pas eu ma carte postale !!!!!!  <br />
Répondre